Yvanhoé Rambosson : continuer la tradition


« Défendre la tradition c’est pour beaucoup la rééditer. Or il s’agit de la continuer », Yvanhoé Rambosson (1929).

Publicités

Squat d’artistes « la Bankize » : les « alternatifs », ou l’art de faire l’artiste plutôt que l’être


Dans la préface à une anthologie de l’immense poète lyrique Dylan Thomas (Ce monde est mon partage et celui du démon), on peut lire quelques extraits de correspondance attestant une férocité à l’égard des poètes du temps. Particulièrement :  « Auden est exactement ce qu’un poète anglais moderne doit être : il est parfaitement élevé (et à grands frais) mais toujours délicieusement excentrique. C’est un rebelle (c’est-à-dire qu’il est officiellement communiste) mais il faut bien que jeunesse se passe et il sera décoré de la Médaille du Roi. Il a un grand sens de l’humour, il n’est pas l’un de ces Bohémiens démodés et rêveurs (ce qui veut dire qu’il n’est jamais bourré en public, qu’il s’habille comme un maître d’école et non comme l’un de ces « imbéciles d’artistes ») ».

Cela rappelle à mon souvenir un squat d' »artistes » parisien visité à l’hiver 2005-2006. Il s’agissait d’une ancienne banque, dont les locaux étaient inoccupés, sise près de l’Opéra. Un ami, frayant avec des street-artists (graffeurs notamment) et autres « alternatifs », grâce auxquels il avait rencontré les squatteurs, m’avait invité à venir.

Lire le reste de cette entrée »