Clay Ketter : « une surface brûlée (…) dont la lumère subtile évoque un retable ancien ou la surface d’un des derniers Rothko »


« Une des oeuvres les plus spectaculaires de l’exposition est la sculpture Kreugerküche, un faux mur de cuisine calciné. Entre tableau et ready-made, l’oeuvre dévoile une surface brûlée mais dont la lumière subtile évoque un retable ancien ou la surface d’un des derniers Rothko », exposition de Clay Ketter New Works, 10 juin-22 juillet 2006, galerie Daniel Templon (Paris).

Un exemple de « retable ancien », ci-dessous:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :