« Faire avaler n’importe quoi aux gens » (Marcel Duchamp)


« ‘On peut faire avaler n’importe quoi aux gens.’ Et c’est un expert qui le dit : Marcel Duchamp. Il commente en ces termes, au début des années 1960, l’admiration esthétique imbécile portée par ses adorateurs aux fac-similés de la cuvette d’urinoir qu’il avait, un demi-siècle plus tôt, prétendu faire admettre en qualité d’oeuvre d’art à une exposition de peintures et de sculptures »

Jean-Louis Harouel, La Grande Falsification – Art contemporain, éd. Jean-Cyrille Godefroy, 2009, p. 7.

Publicités

Un commentaire

  1. 1 octobre 2012 à 11:29

    j espere bien recevoir le prix marcel duchamp 35 000 euros merci d avance cordialement


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :